Jeep Wrangler JL 2.0l T

Wrangler JL

JEEP WRANGLER JL

2.0l Turbo essence

 

De la rustique Willys icône de la marque Américaine, nous sommes aujourd’hui une nouvelle fois témoins de l’évolution de la dynastie. De plus en plus civilisé d’une génération à l’autre, c’est surement ce qui caractérise l’évolution de la Wrangler. Avec la version “JL“ qui succède à la “JK“, Jeep ne s’est pas contentée de corriger, mais bien d’innover. La version 2,0L turbo essence proposée en parallèle du 2,2L turbo diesel risque bien de séduire ceuxqui ne juraient que par le V6 Pentastar ou le vénérable CRD. C’est à bord de l’un des premiers exemplaires de cette Wrangler turbo “Petrol“ importés en France que nous avons vécue…Le choc !Jeep Wrangler JL 2,0L turbo essence indiancars

De par son histoire la Jeep qui fut guerrière, laborieuse, agricole puis loisirs, se devait d’être avant tout solide et efficace sur tous les terrains. Aussi, depuis 1987, les générations de Wrangler YJ, TJ et JK pratiques et facile à vivre imposaient une conduite …à la cool…Qui fait partie de la culture du Jeeper.

Mais aujourd’hui, Jeep sort ses griffes de belle manière, à l’image du Cherokee Trachawk et son 6,2L V8 de 700 ch, histoire de rappeler que Jeep c’est aussi le goût de l’Amérique, patrie des Musclecars. En ce qui concerne la nouvelle Wrangler, si l’héritage de la “voiture de la liberté“est omniprésentsur la JL (plaque de hayon arrière, logos sur les jantes et levier de vitesses…), nous sommes bien en présence de la Jeep du 21e siècle. Outre l’annonce de l’arrivée d’une Wrangler Hybride dès 2020, le cœur de celle qui reste le dernier vrai 4×4 à deux ponts rigides (Dana) évolue. Nous avons présenté la version 2,2L turbo diesel et celle équipée du V6 Pentastar (2e génération), il nous restait à découvrir la JL motorisée par le 2,0L turbo essence. Que pouvait-on attendre d’un bloc essence 4 cylindres contraint au “Downsizing“ ? Unpetit 2,0 L adapté des moteurs Alfa Roméo du groupe FCA pour propulser les presque 2 tonnes d’un 4×4 signé Jeep…N’y avait-il pas crime de lèse-majesté ? Sur le papier, cette version a pourtant tout d’alléchant.

Nouveau jeep wrangler JL

Révolution & discrétion

Revue de paquetage. Le nouveau 2.0 L turbo essence développe une puissance de 272 ch à 5 250 tr/min et 400 Nm de couple à 3 000 tr/min. Il est équipé du système Stop&Start(ESS). Associé à la nouvelle boîte automatique à huit rapports, ce moteur fait partie de la famille des blocs à d’architecture Global Medium Engine. Ilest équipé de doubles arbres à cames en tête (DOHC), du double calage variable indépendant et d’un système de recirculation des gaz d’échappement refroidis (C-EGR). C’est la première fois qu’un turbocompresseur Twin Scroll, un système C-EGR, une injection directe centrale et le système de refroidissement de l’air d’admission indépendant, le boîtier papillon et le turbo sont utilisés de manière conjointe. C’est grâce à la combinaison de toutes ces technologies que ce bloc offre un niveau supérieur de performance malgré le Dowsizing, tout en réduisant la consommation.
Cette version trois portes WranglerJL s’allonge d’un peu plus de 70mm, dont 35 mm au profit de l’empattement. Le badge Trail Rated sur ses flancs annonce que l’on dispose des atouts du système 4×4 Command-Trac avec son rapport de vitesse courtes classique(2,72:1)de série sur les modèles Sport et Sahara ou du système Rock-Trac avec rapport de démultiplication “4LO“(4:1) et blocage de différentiels Tru-Lok sur les modèles Rubicon.Jeep Wrangler JL 2,0L turbo essence indiancars

Quant à la transmission on dispose sur cette Rubicon de 4 modes.“2H“ (2 roues motrices), “4H AUTO“ (transmission intégrale permanente active),“4H Part-Time“ (transmission intégrale bloquée), le classique“N“ (Neutre) et “4L“ (4 roues motricesrapports courts).La WranglerJL profite aussi de la nouvelle technologie permettant de jouer du transfert à la volée qui autorise à passer de 2 à 4 rouesmotrices jusqu’à 72 km/h sans avoir à s’arrêter. En conditions deconduite normales, le Command-Trac fonctionne en deux rouesmotrices (2WD) et transfère 100 % du couple moteur au pont arrière.Enfin, sur les versions Rubicon toujours, on dispose des fameuses barres stabilisatrices déconnectablesélectriquement et d’anglesde franchissement plus que favorables. Angles d’attaque (Rubicon 2 portes) de 36,4°, angle ventral de 25,8°, angle de fuite de 30,8°, sans oublier une garde au sol de plus de 250 mm.Jeep Wrangler JL 2,0L turbo essence indiancars

Le style de ce nouveau Wrangler a subtilement évolué. La calandre à 7 fentes s’est élargie, les optiques rondes ont légèrement été redessinées et les clignotants ont migré sur les larges ailes. On note également l’apparition d’ouïes latérales esthétiquement réussies, mais hélas sur notre vieux continent, il faut encore accepter l’horrible pare chocs avant, législation oblige.À la fois plus moderne et luxueux, sans y perdre son âme de baroudeur, l’habitacle a entièrement été revu. Il reçoit de nouveaux matériaux valorisants loin de la génération précédente. Entre cuir, inserts colorés sur la planche de bord, on dispose de l’écran multimédia tactile de 8,4’ et la connectivité n’a pas été oubliée avec des slots SD, micro SD et USB, sans oublier un système compatible Apple CarPlay. La clé à bord, il suffit de pousser le bouton “Start“ pour enfin tester cette version 2,2L turbo

Cette Wrangler c’est de la dynamique !

Avec ce nouveau Wrangler nous avions déjà constaté qu’il ne faut pas bien longtemps pour apprécier confort, insonorisation et comportement, mais ici la bonne surprise vient de la réactivité du moteur. Ce bloc moteur moderne affiche un dynamisme étonnant qui surprendra les habitués de la Wrangler et bien plus encore les néophytes. En effet, les 270 ch vous propulsent dans une autre dimension. La Wrangler JK se fait sportive offrant une agilité insoupçonnée et ce n’est pas le choix d’un châssis court ou long qui changera la donne. Secondé par l’excellente boîte automatique à 8 rapports signée ZF particulièrement rapide, le 0 à 100 km/h départ arrêté descend sous la barre des 7 secondes. Presque incroyable pour une Jeep qui malgré un gain de de poids de 90 kg, affiche toujours pratiquement 2 tonnes sur la balance.Cette nouvelle génération est véritablement dotée de prestations routières dignes d’un SUV moderne. Plus performante que jamais, allégé,l’optimisation du 4×4 considéré comme le plus rustique du marché est une réussite. Un seul bémol à ce tableaux presque idyllique ;La monte de pneus BF Goodrich version Mud Terrain (montés d’origine sur les versions Rubicon), accentue la sensation d’une direction que certains considèrent comme assez imprécise.Jeep Wrangler JL 2,0L turbo essence indiancars

Mais, ce défaut un peu désagréable en usage routier disparaît rapidement car les qualités dynamiques réelles de cette JL permettent bien évidemment de mieux s’exprimer en offroad. Sachant que nous avons bien évidemment fait le choix de la mieux armée de ces nouvelles Wrangler avec cette Rubicon, c’est sans aucune incertitude que l’on s’est aventuré hors des sentiers battus. Nous avons particulièrement apprécié la position “4H Part-Time“ sur le transfert. Cela permet de se concentrer sur le pilotage sans avoir à jouer de ce levier en permanence. La gestion de la motricité se fait automatiquement et avec ce couple de 400 Nm, il devient pratiquement impossible de se retrouver piégé face à un obstacle. Dans ce cas extrême, blocage de différentiels et barres stabilisatrices déconnectables restent les atouts légendaires de ces versions Rubicon. Enfin, la tenue de cap est étonnante pour cette version 3 portes de 2,46m d’empattement qui n’a rien à envier à une version Unlimited réputée pour sa stabilité.Jeep Wrangler JL 2,0L turbo essence indiancars

 

Vous l’avez compris, cette nouvelle motorisation nous a séduit, l’association turbo/ essence, grande première sur la Wrangler est une belle réussite. Pour les aficionados de la marque, habitués aux grands classiques que furent 2,8L CRD diesel et V6 essence, il faudra certainement passer par un essai pour s’en convaincre. À l’écoute des attentes de la clientèle US, le constructeur a conservé tout ce qui fait l’âme de la Jeep en améliorant encore ses performances et ses capacités de franchissement. La JL est aussi plus connectée sans sombrer dans une escalade technologique au niveau des aides à la conduite. La légende reste bien vivace.

Rouler en Jeep à moitié prix

Jeep Wrangler JL Eflexfuel

Moteur Jeep Wrangler

Fiche techniqueJeep WranglerJL Rubicon 2.0L turbo essence :

  • Moteur : avant, longitudinal, 4cylindres turbo essence 16 soupapes, injection directe 1995 cm3
  • Transmission : 4×4 enclenchable, boîte automatique 8 vitesses ZF
  • Puissance: 272chà 5 250 tr/mn
  • Couple: 400Nm à 3 000 tr/mn
  • Poids :1 995 kg
  • Longueur x Largeur x Hauteur (mm) : 4 334×1 894 x 1 841
  • Empattement: 2 459mm
  • Places assises : 4
  • Passage de gué : 760 mm
  • Réservoir: 66L
  • Vitesse max: 180km/h
  • 0 à 100 km/h:6,9s
  • Pneus de série : (Rubicon)BF GoodrichMud terrain KM2 255/ 75 x 17
  • Consommation urbaine/extra-urbaine (l/100 km) : n.c.
  • Consommation mixte (l/100 km) : nc
  • Pendant l’essai : 12,8l/100 km
  • Largeur aux coudes AV/AR: 143-145 cm
  • Capacité de remorquage : 1 500 kg
  • Coffre: 192L à 587L (banquette rabattue)
  • Angle d’attaque : 35,4 °
  • Angle de sortie : 30,7 °
  • Pays de fabrication : États-Unis
  • Garantie : 2 ans/kilométrage illimité
  • Malus : 10 500 €
  • Prix version 2,0L turbo essence:de 46 000 € à 58 000 € (versions Sport, Sahara, Rubicon, Overland)